Adesti

Association pour le Développement de la Santé et de la Sécurité au Travail et la médecine Interprofessionnelle

La santé et la sécurité au travail des salariés habitent en permanence l’esprit des équipes médicales pour le mieux être des personnels dans leur entreprise et à leur poste de travail

Des Unités Médicales Mobiles et des centres fixes sont répartis sur les arrondissements de Rouen et de Dieppe, qui permettent d’accueillir dans les meilleures conditions les salariés des entreprises clientes.

Contact :
ADESTI
13 rue Andreï Sakharov
76130 MONT-SAINT-AIGNAN
Tél : 02 35 07 95 10
http://www.adesti.fr

*************************************

LOGO AGRPAssociation de Gestion des Régimes de Prévoyance

Sensibiliser, informer, accompagner les responsables d’entreprise demeurent les préoccupations majeures de l’AGRP.

Quotidiennement de nombreux adhérents, mandataires sociaux ou dirigeants, propriétaires d’entreprises, nous interrogent afin de savoir si leurs garanties sont nécessaires  et suffisantes pour faire face aux aléas du métier de dirigeant.

L’AGRP contribue par sa position et ses compétences à apporter ses conseils et présenter les garanties du dirigeant en assurant la protection financière de leur entreprise et de leur patrimoine.

Chef d’entreprise, vous avez besoin d’être protégé, en cas de perte d’emploi.

Vous connaissez déjà les éléments fondamentaux d’une bonne protection sociale :

– La PREVOYANCE pour assurer confort et sécurité à vos proches ;
– La SANTE pour vous et les vôtres ;
– La RETRAITE pour vous constituer un complément de revenu.

La Garantie Perte d’emploi est tout aussi essentielle pour que votre protection sociale soit complète et vous permette d’aller de l’avant en toute sécurité.

Le Régime de la Garantie Sociale des Chefs et Dirigeants d’entreprise garantit tous les Chefs d’entreprise en nom personnel y compris les artisans et les dirigeants d’entreprise mandataires sociaux non couverts par le Régime de l’UNEDIC.

C’est pour répondre à cette absence de protection que le régime a été créé à l’initiative conjointe du MEDEF et de la CGPME en 1979, rejoints en 1992 par l’UPA.

Avec la G.S.C. vous bénéficiez d’indemnités perte d’emploi conséquentes et d’un véritable accompagnement professionnel pour vous repositionner.

Les critères d’affiliation :

♦ Etre Chef d’Entreprise en nom personnel (commerçant, artisan) ou dirigeant de société (mandataire social) et ne pas être titulaire (ou susceptible de l’être) d’une pension d’invalidité de 2ème ou 3ème catégorie (assimilable à un taux d’invalidité au moins égal à 66%) au titre d’un régime obligatoire de base de la Sécurité sociale.

♦ Avoir moins de 60 ans.

♦ Avoir un revenu fiscal professionnel non couvert par les services de Pôle Emploi (mandat ou contrat de travail).

♦ Avoir un revenu fiscal au moins égal à 50% du salaire plafond annuel de la Sécurité sociale uniquement dans le cas où vous cumulez avec votre mandat un contrat de travail reconnu par les services de Pôle Emploi.

♦ Répondre à certaines conditions économiques et financières pour l’entreprise.

♦ Etre ressortissant d’une organisation patronale, membre de l’Association GSC. Délai d’un an pour régulariser cette obligation contractuelle. L’adhésion au MEDEF Métropole ROUEN Normandie vous permet de remplir cette condition. Dans ce cas la demande d’affiliation délivrée est remplie par l’entreprise pour le ou les dirigeants à affilier.

 

Téléchargez le Bulletin d’Adhésion AGRP 2017

.

Contact :
Valérie LOUNIS
AGRP
8 rue Andreï Sakharov
76130 MONT-SAINT-AIGNAN
Tél. : 02 35 07 95 00 – Fax : 02 35 08 55 05
contact@agrp-rouen.fr

*************************************

 

LOGO SICM 2

.

L’absentéisme au travail génère des dépenses incontournables qui sont autant de pertes sèches.

.

.

SICM donne aux entreprises l’outil par excellence pour aborder l’absentéisme sur tous ses fronts et pour miser sur une nouvelle philosophie d’entreprise ; le présentéisme.

La contre-visite médicale est à la fois un moyen ponctuel de résoudre un problème, un véritable outil de gestion humaine, une politique à long terme.

Légalement fondée depuis l’accord national interprofessionnel du 10.12.1977, repris par la loi du 19 janvier 1978, le contrôle par l’employeur des arrêts de travail s’avère un outil de gestion du personnel efficace pour lutter contre l’absentéisme « médicalisé ».

Ce droit de l’employeur est la contrepartie du versement au salarié du complément de salaire en cas d’arrêt de travail.

En aucun cas, la contre-visite qui conclurait à un arrêt injustifié ne peut servir de motif de licenciement. Cependant, s’il est impossible de licencier un salarié pour maladie, les absences répétées peuvent désorganiser l’entreprise (obligation de remplacement – surcharge de travail pour les collègues de l’absent…) et constituer sans pouvoir être qualifiées de FAUTE, une cause REELLE et SERIEUSE de rupture du contrat de travail.

Le médecin contrôleur, choisi par l’employeur, est tenu au secret professionnel et aucune information médicale au sens strict ne peut être apportée par la contre-visite, mais les dates de contrôle et les résultats permettent, à l’évidence, de dépister les abus, d’inciter l’ensemble du personnel à la raison, comme de prévoir d’éventuelles inaptitudes ; les absents n’ont pas toujours tort et les malades ne sont pas tous imaginaires.

Le contrôle médical patronal n’a aucun lien avec le contrôle de la sécurité sociale, pas plus qu’avec la médecine du travail proprement dite.

LES RESULTATS DES CONTRE-VISITES

Téléchargez RESULTATS ET CONSEQUENCES


COMMENT DECLENCHER UNE CONTRE-VISITE ?
L’association SICM met à votre disposition ses médecins qui effectuent, dans un délai maximal de 48 Heures, la ou les contre-visites souhaitées.

 

NOTRE ENGAGEMENT

Vous faites appel à notre organisation pour des prestations de contre-visites médicales relatives aux arrêts de travail de vos salariés et nous vous remercions de votre confiance.

Notre engagement, envers vous, consiste à organiser la contre-visite médicale de vos salariés et à vous transmettre le résultat administratif.

L’article L315-1-II du Code de la Sécurité Sociale mentionne que « le médecin contrôleur transmet son rapport au médecin conseil de la Sécurité Sociale dans un délai maximal de 48 heures ». A ce jour, nous constatons que peu de médecins contrôleurs mettent en pratique cette démarche et ce dans les délais impartis.

Ce constat ne nous satisfait pas mais vous comprendrez que nous ne pouvons en aucun cas être tenus pour responsables du suivi administratif entre le médecin contrôleur et les CPAM.

En effet, nos relations de collaboration, entre les médecins contrôleurs et notre service, font abstraction de tous liens de subordination. Elles garantissent l’éthique, la déontologie et la neutralité de jugement du médecin contrôleur.

Soyez assurés que nous mettons tout en œuvre pour sensibiliser les médecins de notre réseau sur cette démarche de transmission de leur rapport.

 

Contact :
Marinella Riou

SICM
8 rue Andreï Sakharov
76130 MONT-SAINT-AIGNAN
Tél. : 02 35 07 95 07
Fax : 02 35 08 55 05
contact@sicm-rouen.fr